Nous trouver

11 rue Louis Gay Lussac 77100 Meaux

Nous joindre par Email

contact@tri-logic-idf.fr

Nous joindre par téléphone

01.60.41.38.55

TRI-LOGIC - Actualités
Conseil et Équipement pour la gestion des Déchets en
entreprise, en amont des filières de recyclage

Les techniques mises en œuvre pour le recyclage de déchets dans les TPE et PME

Depuis le 1er janvier 2016, le tri et le recyclage des déchets sont obligatoires pour les PME. Cette obligation s’est élargie aux TPE depuis 2018 : désormais, même les entreprises de moins de 20 salariés sont tenues de recycler leurs déchets organiques ou non. Il s’agit d’une grande avancée pour la loi sur la transition énergétique dans un monde où seuls 20 à 30% des déchets de bureau sont recyclés. De fait, plusieurs techniques sont mises en œuvre pour le recyclage de déchets. Elles permettent aux TPE et PME d’effectuer leurs premiers pas vers la transition verte !

Préparer une cartographie des déchets pour gérer le recyclage dans les TPE et PME

La première étape dans la gestion des déchets en entreprise doit se consacrer à une cartographie des déchets que génèrent les TPE et PME concernées. Cet inventaire de répartir les déchets en différentes catégories selon les critères suivants :

  • les sources des déchets : atelier, bureau, cafétéria… ;
  • les types de déchets : papier, plastique, verre, carton, métal… ;
  • la quantité de déchets générés ;
  • la dangerosité des déchets générés ;
  • si ces déchets sont recyclables ou non.

Une fois que cet inventaire est effectué, il est plus aisé de déterminer quelle méthode utiliser pour la gestion des déchets organiques et non organiques en entreprise.

Se tenir au fait des différentes règles, techniques et services de gestion des déchets organiques et non organiques en entreprise

Une bonne gestion des déchets organiques et non organiques passe avant tout par le respect des règles en vigueur. Il est donc important de s’informer sur les lois en cours, sur les différentes techniques d’élimination de déchets qui existent, sur les méthodes qui s’adaptent le mieux à votre entreprise, etc.

Sensibiliser le personnel de l’entreprise pour une gestion durable des déchets en TPE et PME

La réduction et la gestion des déchets en entreprise impliquent une dynamique constante et durable. Pour que le recyclage des déchets de votre entreprise soit le plus efficace possible, il est essentiel que le personnel de l’entreprise se sente engagé et concerné par cette problématique.

Plusieurs méthodes peuvent être mises en oeuvre. L’entreprise peut engager des démarches volontaires sur le tri sélectif ou organiser des campagnes de recyclage des déchets. En éveillant la responsabilité de leurs employés, les TPE et PME sont plus à même d’atteindre un état de conscience commun. Il faut communiquer, informer et sensibiliser à la question du recyclage et de l’écologie pour que l’entreprise passe au vert !

Trier et stocker les déchets en entreprise, le défi vert des TPE et PME

Le recyclage est appelé “valorisation des déchets”. Si cette valorisation est effectuée par l’entreprise elle-même, on parle de valorisation interne ; si l’entreprise fait appel à un acteur extérieur pour procéder au recyclage de ses déchets, on parle plutôt de valorisation externe.

Pour que cette valorisation soit effective, il est nécessaire de passer par l’étape du tri sélectif. Pour cela, différentes poubelles doivent être disposées près des points de consommation des TPE et PME : cafétérias, bureaux, reprographies, etc. De plus, ces poubelles doivent permettre de séparer les principaux déchets qui sont concernés par le recyclage : le papier, le métal, le plastique et le verre.

Composter les déchets organiques pour une démarche zéro déchet en entreprise

La gestion et le recyclage des déchets concernent également les déchets organiques, qui sont des résidus d’origine végétale ou animale. Dans le monde de l’entreprise, ces déchets concernent principalement ceux qui sont issus des restaurants et des cafétérias des TPE et PME, tels que les papiers et les cartons souillés.

Voici la liste des éléments que votre entreprise peut placer au compost :

  • les déchets bruns : feuilles mortes, brindilles, écorces, carton… ;
  • les déchets verts : déchets issus de fruits et légumes, plantes, herbes coupées.

En ce qui concerne les coquilles d’oeuf ou les épluchures d’agrumes, il est conseillé de les placer en petite quantité dans le compost. Les restes alimentaires et les sachets de thé sont à éviter.

Collecter les déchets organiques ou non organiques des TPE et PME

Les TPE et PME peuvent assurer la collecte et le recyclage de leurs déchets en faisant appel à des collectivités publiques ou à des acteurs privés spécialistes de la gestion des déchets.

Aussi, les entreprises peuvent organiser des collectes avec les autres entreprises de leur secteur géographique pour que les déchets soient collectés en une fois et en plus grande quantité.

Organiser le suivi des déchets en entreprise pour une démarche écologique complète

Les autorités peuvent réclamer aux entreprises un suivi de la gestion de leurs déchets. De fait, il est recommandé de tenir un registre pour s’assurer du suivi du recyclage et de la valorisation des déchets organiques et non organiques issus de l’entreprise.

Par ailleurs, chaque TPE ou PME doit être en mesure de fournir tous les 31 mars une attestation de recyclage concernant les déchets de l’année précédente. Il est donc primordial d’être assidu sur cette tâche pour s’assurer de la durabilité du recyclage des déchets en entreprise.

Les techniques mises en oeuvre pour le recyclage de déchets dans les TPE et PME

NOS objectifs sont aussi les VOTRES

En ces temps de crise, gérer ses déchets génère des économies, qui sont un LEVIER pour la REPRISE

Gagner du TEMPS, gagner de l’ESPACE, gagner en PROPRETÉ, faire des ÉCONOMIES, Protéger l’ENVIRONNEMENT.

Qu’elle est votre problématique ?

Chaque secteur, chaque entreprise, génère des flux et utilise des procédures de traitement différents. Les possibilités sont multiples. TRI-LOGIC vous propose LA solution la plus adaptée à VOS propres besoins.